Quelles études suivre pour devenir orthophoniste ?

L’orthophonie est un métier dont les pratiquants sont spécialisés en troubles de la communication. Grâce à la formation qu’ils ont suivie, ces professionnels peuvent prévenir, évaluer et traiter les problèmes de communication orale et écrite. Avant de pouvoir exercer leur métier, les orthophonistes doivent suivre une formation adéquate. Pour être pleinement opérationnels, les orthophonistes ont suivi des cours sur différentes thématiques comme l’anatomie, la psychologie et les processus cognitifs. Si vous souhaitez devenir orthophoniste, ci-après les études que vous allez suivre.

Read More →
Share:

Peut-on attraper des maladies à cause des chauves-souris ?

Depuis quelques temps, les chauves-souris sont souvent pointées du doigt lorsqu’il s’agit de contamination à certaines maladies. Certes, ce sont de véritables nids à virus mais il faut aussi prendre en compte les conditions de vie de ces mammifères. Comprendre comment ces animaux peuvent héberger des nuisibles sans être contaminés eux-mêmes permettrait d’améliorer les recherches dans le domaine médical pour les êtres humains. Néanmoins, il convient de savoir les liens qui existent entre les maladies et les chauves-souris pour mieux se protéger et prendre les mesures adéquates. 

Les chauves-souris : porteuses de maladies

Les chauves-souris sont des mammifères volants qui sont reconnus comme étant des hôtes de certains virus nous indique julien Pulerto rédacteur sur le portail communautaire dédié à la santé et étudiant infirmier . En effet, ces animaux peuvent transmettre des maladies à l’Homme, ces maladies s’appellent des zoonoses. Depuis des millions d’années, les chauves-souris hébergent des virus avec lesquelles elles co-évoluent. Bien que la majorité de ces virus soit inoffensif pour l’humanité, force est de constater que certaines conditions environnementales sont propices à la propagation de zoonoses. Effectivement, le mode de vie de ces mammifères, l’altération de l’environnement par les hommes et la contamination antérieure des chauves-souris sont des facteurs favorables à la contamination de l’Homme. Par exemple, l’élevage de bétail incite les chauves-souris à vivre à proximité des habitations humaines.

La rage chez les chauves-souris

S’il y a bien une zoonose qui soit bien connue comme issue des chauves-souris, c’est bien la rage. Incurable et mortelle, la rage est une maladie qui peut se transmettre à l’Homme par griffure ou morsure de l’animal car le virus qui en est responsable est contenu dans sa salive. En Europe, le virus de la rage le plus connu issu de la chauve-souris est l’European Bat Lyssavirus. Les chiens et les renards sont aussi concernés par ce virus. Pour comprendre l’épidémiologie de ces virus, les chercheurs ont étudié les voies de migration de ces mammifères entre l’Afrique et l’Europe. Notons que l’importation illégale d’animaux comme les singes ou les chiens est aussi un facteur favorable à la propagation de la rage.

La prévention avant tout

Pour éviter tout problème avec les chauves-souris, le meilleur remède est la prévention. Ainsi, en cas de  présence de chauve-souris près ou à l’intérieur du domicile, il est important de la chasser rapidement. Pour ce faire, il faut soit appeler des entités habilitées soit le faire soi-même avec la plus grande prudence. Si la chauve-souris s’est introduite dans la maison, il ne faut pas essayer de la capturer. Il faut la faire sortir en fermant les portes intérieures pour l’isoler dans la pièce. Ouvrir la porte ou la fenêtre qui donne vers l’extérieur pour créer un courant d’air pour l’inciter à sortir par elle-même. En outre, éteindre les lumières et que personne ne soit dans la pièce. En cas de contact avec la chauve-souris, il faut laver avec de l’eau et du savon durant une dizaine de minutes. Puis, contacter un service sanitaire pour faire une évaluation de la situation et prendre les mesures adéquates si besoin. 

Read More →
Share:

Kyste dentaire

Par définition, le kyste dentaire est la formation d’une petite boule à l’intérieur de l’os maxillaire, à l’extrémité de la racine d’une dent. Le kyste contient souvent du liquide dont la production continue et augmente donc son volume en conséquence. En général, le kyste est, soit de forme ovale, soit de forme arrondie. Il peut être d’origine congénitale, c’est-à-dire présent à la naissance, tout comme il peut provenir d’une infection. Il est indispensable de la surveiller car selon les scientifiques, un kyste d’origine infectieuse peut provoquer un abcès dentaire. De plus, les kystes peuvent avoir de graves conséquences sur la santé en général.

Read More →
Share:

Arthrite dentaire

Différents maux peuvent frapper les dents dont l’arthrite dentaire. Cette pathologie, bien qu’elle soit parfois ponctuelle, peut faire souffrir le patient. A part la douleur, d’autres symptômes désagréables sont caractéristiques de la desmodontite. Pour confirmer son diagnostic, le dentiste peut faire appel à la radiographie. Les causes de ce problème dentaire sont multiples et dépendent de la situation de chacun. Le dentiste est à même de détecter les origines de l’arthrite et de la soigner. Ci-après quelques informations essentielles à propos de cette pathologie dentaire.

Définition

L’arthrite dentaire est caractérisée par l’inflammation du desmodonte. Cela signifie que face à une agression physique, infectieuse ou chimique, l’organisme réagit. La douleur ressentie provient de la gencive, au niveau de la racine de la dent plus précisément. L’origine  La cause chimique peut être constituée par un produit que le dentiste utilise et qui est mal supporté par le patient. Quant à l’origine infectieuse, c’est la pulpe de la dent qui est ici concernée.  Selon le Dre Katherine Nguyen dentiste à Laval l’infection peut être consécutive à une carie qui a fini par atteindre le ligament. Les sinusites aiguës sont aussi des causes de desmodontite, notamment au niveau des dents proches des sinus infectés. Le bourrage des dents par des aliments peut aussi causer une inflammation.

Symptômes de l’arthrite dentaire

Pour reconnaître une desmodontite, il faut surveiller l’apparition de certains signes. Un œdème qui surgit suite à une congestion localisée est un symptôme de l’arthrite. Bien qu’ils puissent aussi révéler d’autres maux, les abcès sont aussi des signes de l’arthrite. Les gencives rouges et la sensation de dent longue sont des symptômes typiques de la desmodontite. Les douleurs dentaires peuvent être telles que la personne peut avoir des difficultés à mastiquer. De plus, cette douleur peut être accentuée par la compression des fibres nerveuses à cause de la consommation de boissons chaudes par exemple. La mauvaise haleine est une conséquence d’une desmodontite qui se prolonge. Le patient pourrait aussi ressentir un déchaussement de sa dent.

Traitements de la desmodontite

Pour que le traitement de l’arthrite dentaire se fasse dans de bonnes conditions, il est primordial d’en connaître la cause. Pour cela, le praticien va visualiser la zone infectée de la dentition. Une fois qu’elle a été détectée, il faut la supprimer et laisser la dent au repos quelques temps. Des antibiotiques et des anti-inflamatoires seront prescrits selon le cas. Une fois que la crise de l’arthrite est passée, il faut prévoir un traitement de longue durée pour soigner la cause de l’inflammation. Par exemple, une dent trop cariée doit être restaurée ou dévitalisée selon sa gravité. Une cause de l’arthrite dentaire qui survient souvent est l’implant dentaire mal ajusté ou un appareil dentaire mal adapté. Il appartient au dentiste de régler le problème. Certains traitements naturels peuvent aussi être adoptés par les personnes atteintes par cette maladie. Ainsi, injections, homéopathie et huiles essentielles sont disponibles pour les patients adeptes de ce type de traitement.

Read More →
Share:

L’hypominéralisation des dents ?

Qu’est-ce que l’hypominéralisation des dents ?

  • L’hypominéralisation est une forme de pathologie qui touche surtout les dents.
  • Il s’agit d’une fragilisation de la qualité de l’émail des dents.
  • C’est une pathologie qui touche près de 15% des enfants et qui les expose encore plus aux caries dentaires.
  • La maladie est également désignée sous le terme MIH et elle est connue comme étant un défaut de structure de l’email.

Une fois que les dents sont touchées par cette pathologie, elles présentent une opacité isolée. Souvent, la teinte des dents vire du blanc-crème au jaune-marron.

Read More →
Share:

Comment redresser vos dents dents mal alignées

Le mauvais alignement des dents est un phénomène qui peut être causé par différents facteurs. La génétique, l’utilisation de la tétine et les chocs n’en sont que des exemples parmi tant d’autres. Parmi les solutions disponibles face au mauvais positionnement des dents, il y a le traitement orthodontique. Cette méthode permet en effet d’avoir des dents bien alignées. L’orthodontie est une pratique de la médecine dentaire qui vise à corriger la mauvaise position des mâchoires. Pour cela, différents dispositifs efficaces sont employés : les appareils orthodontiques.

L’orthodontie pour des dents bien alignées

Docteur Hakim dentiste anjou
Docteur Hakim dentiste Anjou

L’orthodontie est très pratiquée, notamment pour des raisons esthétiques. Selon le Dr Michel Hakim diplômé de l’Université de Montréal en Médecine Dentaire à Anjou et Orthodontiste, avoir des dents bien alignées n’est pas une nécessité mais cela préserve les dents et les maxillaires d’une usure prématurée.

Avoir des dents bien alignées signifie avoir un magnifique sourire. D’autres avantages sont issus d’une belle dentition : cela est plus agréable et procure un réel confort. Outre ces avantages, l’alignement des dents a un certain impact sur la santé. Il y a par exemple une relation forte entre l’alignement des dents et le développement des mâchoires. Si les dents sont mal alignées, il peut y avoir des problèmes de ventilation. Ainsi, certaines personnes respirent par la bouche ou ronflent. D’autres ont du mal à mastiquer ou à articuler des mots. Le mauvais alignement des dents peut également conduire à des apnées de sommeil. Ces dernières sont à l’origine du manque de repos,  de la fatigue, des difficultés scolaires chez l’enfant, des risques cardio- vasculaires importants, etc.

L’importance des dents bien alignées chez l’enfant

Le problème des dents mal alignées peut facilement être traité s’il est perçu très tôt et traité le plus tôt possible. Les premiers signes sont d’ailleurs aisément perceptibles. Si l’enfant respire par la bouche plutôt que par son nez, c’est qu’il y a une possibilité de mauvais développement des dents et des mâchoires. C’est donc un trouble qu’il faut rapidement corriger. En effet, à cause des problèmes de ventilation buccale, l’enfant risque de mal dormir et il sera fatigué toute la journée. Mais qu’est ce qui peut faire apparaitre ce genre de problème chez l’enfant ? Le fait de lui servir indéfiniment de la nourriture molle ne l’incite pas à faire des efforts de mastication, ce qui défavorise le développement des mâchoires. Par ailleurs, le mauvais alignement des dents et des mâchoires peut être d’origine génétique. Dans ce cas, il est souvent impossible de corriger le problème d’alignement, le traitement orthodontique a de gros risques d’échouer. Face à cette situation, une intervention chirurgicale est souvent nécessaire.

On peut résoudre le mauvais positionnement de la mâchoire dès le plus jeune âge de l’enfant ; notamment dès l’âge de 5-6 ans. Pour ce qui est du coût, cela dépend de la complexité du cas. Quoi qu’il en soit, le patient a plus de chances d’être remboursé s’il est traité dès son plus jeune âge.

Read More →
Share:

Pourquoi utiliser un thermomètre connecté ?

Avec le succès des Smartphones et des tablettes, les objets connectés font désormais partie intégrante de notre quotidien et concernent divers domaines. Depuis les articles de mode (montre intelligente, ceinture connectée) à la domotique (contrôle de  lumières), en passant par les multimédias (télévision connectée), il y en a pour tous les goûts. Côté santé et bien-être, les thermomètres connectés viennent faciliter la vie des jeunes parents. Voici un panorama complet autour de ces nouveaux gadgets, notamment leurs avantages, leurs types ou encore les paramètres à prendre en compte avant de porter votre dévolu sur le premier modèle venu.

Les avantages d’un thermomètre connecté

Lancés dans les années 2010, les premiers thermomètres connectés doivent leur succès à l’explosion du marché des Smartphones depuis 2005, soutenu par les tablettes tactiles. À la fois performants et inventifs, ces gadgets Hi-Tech révolutionnent l’univers de la température et permettent de mesurer :

  • La fièvre : enfant et adulte confondus
  • La température d’une pièce, d’une piscine ou d’un réfrigérateur

En plus de ces utilisations multiples, le thermomètre connecté présente de nombreux atouts indéniables :

  • Prise de température facile et quasi instantanée
  • Notification en temps réel : les parents seront alertés sur leur Smartphone en cas de convulsions ou de pic de température de leurs enfants.
  • Précision et fiabilité : à 0,2°C près
  • Sauvegarde automatique des données : une application dédiée enregistre les courbes de température avec les convulsions et les pics pour une consultation ultérieure par le médecin traitant.
  • Hygiène et propreté : certains modèles peuvent prendre la température sans contact avec la peau du bébé.

Les principaux types de thermomètre connecté

Il existe deux grandes catégories de thermomètre connecté, notamment celle dédiée à la prise de la température corporelle et celle destinée aux pièces et objets. Cette dernière regroupe les thermomètres connectés d’intérieur, pour piscine et pour réfrigérateur. Quant à la première catégorie, on distingue :

  • Le thermomètre connecté frontal : pour relever la température du front (à 0,3°C inférieur à la température rectale).
  • Le thermomètre connecté auxiliaire : il est placé sous l’aisselle et donne une température approximative de 0,5°C inférieure à la température rectale.
  • Le thermomètre connecté auriculaire: aussi appelé thermomètre tympanique connecté ou thermomètre oreille connecté, il permet de mesurer la température du conduit auditif et donne une température de 0,2 à 0,3°C inférieure à la température rectale.
  • Le thermomètre connecté sans contact : il s’agit de thermomètres Wi-Fi classiques comme le thermomètre frontal connecté.

Les critères pour bien choisir son thermomètre connecté

Compte tenu de la diversité des modèles de thermomètres connectés disponibles dans le commerce, il n’est pas toujours évident de faire le bon choix sans vérifier un certain nombre de paramètres. Avant d’opter pour un modèle quelconque, n’oubliez pas de porter une attention particulière sur :

  • La qualité de fabrication
  • La précision de mesure
  • La facilité d’utilisation
  • L’application Smartphone

D’autres critères supplémentaires doivent être pris en compte, notamment les fonctionnalités avancées telles que l’affichage de la température, le rétroéclairage, la présence de batterie rechargeable, la résistance au froid ou à l’humidité ou encore une précision de mesure accrue, etc.

Read More →
Share:

Comment connaitre les effets indésirables d’un médicament ?

Maux de tête, nausées, éruption cutanée… la liste des effets indésirables inscrite sur la notice d’un médicament est souvent « renversante ». Néanmoins, cela ne doit pas nous inquiéter pour autant sachant que ces effets secondaires ne surviennent pas systématiquement et peuvent être bénins dans la majorité des cas. On les ressent généralement au début d’un traitement, mais ils disparaissent progressivement au bout de quelques jours, voire quelques semaines selon les particularités du patient : son âge, son antécédent médical, le fait qu’il fume, etc. Comment se manifestent-ils et comment les prévenir ? Explications.

Comprendre les effets indésirables

Réaction novice et involontaire à un médicament, les effets indésirables surviennent aux posologies (doses prescrites) normalement utilisées. Ils varient selon l’état de santé du patient.

Les effets indésirables comportementaux, psychologiques et neurologiques

Comme leur nom l’indique, ces effets secondaires affectent le comportement du patient et peuvent se présenter sous forme de :

  • Anorexie,
  • Agitation,
  • Confusion,
  • Convulsions,
  • Dépression,
  • Irritabilité,
  • Insomnie,
  • Somnolence,
  • Troubles de la vision,
  • Vertiges…

Les effets indésirables cutanés et muqueux

Suite à la prise d’un médicament, le patient peut avoir des effets secondaires sur la peau tels que :

  • Alopécie : chute des cheveux,
  • Eruptions,
  • Flush : rougeur du visage,
  • Gynécomastie,
  • Œdème,
  • Photosensibilisation,
  • Prurit : démangeaisons),
  • Sécheresse cutanée ou muqueuse,
  • Sueurs…

Les effets indésirables digestifs

Ils sont souvent variés et peuvent concerner presque tous les médicaments :

  • Ballonnements,
  • Constipation,
  • Diarrhée,
  • Douleurs abdominales,
  • Nausées,
  • Vomissements…

Les effets indésirables urinaires et sexuels

Certains médicaments peuvent avoir des effets secondaires sur la voie urinaire tels que :

  • Coloration des urines,
  • Gynécomastie : augmentation de volume de la poitrine et des glandes mammaires,
  • Impuissance,
  • Lithiase : calculs rénaux ou biliaires,
  • Rétention urinaire,
  • Troubles de la libido,
  • Troubles des règles…

Les effets indésirables douloureux

Certaines douleurs peuvent survenir à la suite de certains médicaments, à savoir :

  • Arthralgie : douleur articulaire,
  • Céphalée,
  • Douleurs abdominales,
  • Myalgie : douleur musculaire…

Viennent s’ajouter à cette liste quelques effets secondaires parfois négligés tels que toux, fièvre, anomalies sanguines, hypotension orthostatique, anomalies sanguines, etc.

Que faire en cas d’effet indésirable ?

Les effets indésirables peuvent être insupportables lorsqu’ils se produisent. Il existe toutefois des mesures simples permettant de les soulager, sachant qu’il est vivement recommandé de les signaler immédiatement au médecin traitant lorsqu’ils persistent ou interfèrent avec la vie quotidienne.

Qu’à cela ne tienne, le traitement ne doit en aucun cas être modifié (sauter des prises, réduire la posologie), sauf prescription exceptionnelle du médecin. De même, il convient de se renseigner avant la prise de médicaments commercialisés sans ordonnance pour atténuer certains effets indésirables tels que nausées ou maux de tête.

Comment diminuer le risque d’effet indésirable ?

Les médecins ne le répèteront jamais assez, il est important de lire attentivement la notice du médicament lors de la prescription d’un nouveau traitement. Il convient également de se renseigner auprès de son médecin traitant ou de son pharmacien des effets indésirables qui se produisent fréquemment avec ledit médicament. En plus de ces quelques réflexes, il faut :

  • Respecter les doses prescrites (posologie) et les consignes du médecin.
  • Éviter d’utiliser les médicaments d’autrui, car ils peuvent être contre-indiqués dans son propre cas.

Avec ces quelques conseils, il vous sera plus facile d’éviter d’éventuels effets indésirables qui pourraient être dangereux pour votre santé.

Read More →
Share:

Le TOP des montres connectées, comment choisir sa montre ?

Parmi les objets connectés les plus appréciés du moment figure la montre connectée, aussi appelée Smartwatch ou montre intelligente. On en trouve dans le commerce une large gamme de modèles différents aussi bien par la forme que par les fonctionnalités. En effet, certaines montres permettent de recevoir uniquement des notifications d’appel ou de SMS alors que d’autres sont compatibles avec des applications au même titre qu’un Smartphone. Avant de choisir la vôtre, découvrez les principaux types de montre intelligente et leurs particularités respectives.

Montre connectée : les trois principaux types

Au-delà de l’Apple Watch de la firme à la pomme, on distingue trois principaux types de montre connectée, notamment :

  • Les montres intelligentes reliées à un Smartphone ;
  • Les Smartwatches autonomes avec nano SIM ;
  • Les bracelets connectés ou montres sport.

Aujourd’hui, la première catégorie de montre connectée est la plus courante et la plus répandue en France comme ailleurs. Pourquoi ? Simplement parce que les Smartphones sont devenus des appareils incontournables au quotidien du grand public. C’est pour cette raison que les grandes marques comme Apple, Samsung, LG, Asus ou Motorola préfèrent développer essentiellement ces modèles puisqu’ils se vendent bien et rapidement.

Les montres intelligentes dépendantes d’un Smartphone

Qui n’utilise pas un Smartphone aujourd’hui ? Les marques l’ont comprise et n’hésitent pas à proposer une large gamme de montres connectées reliées à ce type d’appareil pour améliorer leur chiffre d’affaires… De leur côté, les utilisateurs bénéficient de nombreuses fonctionnalités telles que :

  • Notifications: appels, messagerie, applications, réseaux sociaux, etc.
  • Sports : podomètre, accéléromètre, chronomètre, gyroscope
  • Divertissements: lecteur MP3, météo, réveil alarme, etc.
  • Vie pratique: reconnaissance vocale, assistant bien-être, traducteur
  • Sécurité: recherche de mobile à distance

En plus de ces différentes possibilités offertes par les montres connectées reliées à un Smartphone, certains modèles comme la Samsung Galaxy Gear Fit indiquent le rythme cardiaque de l’utilisateur, le nombre de pas effectués ou encore les distances parcourues via un GPS.

Les montres connectées autonomes

Contrairement au modèle précédent, la montre intelligente autonome, comme son nom l’indique, fonctionne indépendamment d’un Smartphone. En effet, elle dispose de sa propre carte SIM 3G ou 4G lui permettant d’accéder immédiatement au réseau Internet sans l’aide d’un autre terminal. Pour résumer, ce type de Smartwatch embarque plusieurs fonctionnalités :

  • Émission et réception d’appels
  • Réception de notifications d’évènements ou de réseaux sociaux
  • Fonction sport : podomètre, tracking du sommeil, comptage de la distance parcourue…

Si vous souhaitez opter pour ce type de montre connectée, n’oubliez pas de souscrire un nouvel abonnement puisque vous utiliserez une carte SIM indépendamment de votre Smartphone.

Les bracelets connectés ou « montres de tracking »

À proprement parler, il ne s’agit pas d’une véritable montre connectée, mais plutôt d’un bracelet orienté sport. La majorité des modèles sont des trackers d’activités qui analysent les informations au cours d’un entraînement, avant de les synthétiser et les envoyer via une application Smartphone. Les particularités des bracelets connectés peuvent se résumer comme suit :

  • Compatibles avec plusieurs Smartphones sous Android : à l’exception d’Apple
  • Résistants à l’eau : toujours à vérifier avant l’achat
  • Suivi statistique journalier : y compris le suivi du sommeil

Malheureusement, ils ne fonctionnent pas comme les montres intelligentes et ne peuvent donc pas recevoir des notifications ou d’alertes téléphone, encore moins écouter de la musique.

Maintenant que vous savez quels sont les différents types de montre intelligente, il ne vous reste plus qu’à trouver le modèle le plus adapté à vos besoins.

Read More →
Share: